• Des p'tits trous, toujours des p'tits trous !

    Le permis d'aménager l'énonce clairement :

    • 13 places de stationnements couverts
    • 13 places aériennes
    • plus 10 places de stationnements aériennes supplémentaires.

     

    Des p'tits trous, toujours des p'tits trous !

     

    Notre parking commun remplissait son office depuis le début des travaux en 2012, sans toutefois répondre aux exigences que s'étaient fixées les écohabitants.
    Une partie des places de garage devaient être couvertes sous des abris en bois avec toiture végétalisée, des arbres de haute tige devaient venir étoffer le paysage pour un aspect plus avenant.

    Les contingences générales avaient retardé la réalisation de ce projet jusque-là, mais notre lotisseur préféré, Frédéric, nous a boostés pour nous mettre à l’œuvre au début de ce beau mois de juin.

     

     

    Alors on a fait des trous, dans lesquels, cette fois, personne n'est tombé (vivement qu'on les rebouche !)

    Ce qui est bien, c'est que Fred est équipé des engins qu'il faut pour ce genre de travaux.

    Ce qui n'est pas mal non plus, c'est qu'il est aussi équipé pour réparer les dits engins quand ils tombent en panne, ce qu'ils manquent rarement de faire.

     

    Des p'tits trous, toujours des p'tits trous ! Des p'tits trous, toujours des p'tits trous ! Des p'tits trous, toujours des p'tits trous !
    pas de doute ce sont des fondations... ni vu ni connu, je remets la chenille qui s'est fait la malle  ...et nous avons là les prémisses de beaux garages aux toits végétalisés

     
    Puis on a coulé le béton :

    Des p'tits trous, toujours des p'tits trous ! Des p'tits trous, toujours des p'tits trous ! Des p'tits trous, toujours des p'tits trous !
     dans les fondations d'abord  daniel avait préparé des coffrages  à positionner au mm près - harp compatit
    Des p'tits trous, toujours des p'tits trous !  Des p'tits trous, toujours des p'tits trous ! Des p'tits trous, toujours des p'tits trous !
     aligner, en long  en large,  ...et en travers
    Des p'tits trous, toujours des p'tits trous ! Des p'tits trous, toujours des p'tits trous ! Des p'tits trous, toujours des p'tits trous !
     pendant ce temps  jean-luc joue  ...rambo
    Des p'tits trous, toujours des p'tits trous !  Des p'tits trous, toujours des p'tits trous ! Des p'tits trous, toujours des p'tits trous !
    puis autre style, tout en élégance  pour un résultat plus que parfait 

     
    L'élévation, c'est pour plus tard. Dépendant absolument de la disponibilité de Frédéric, notre lotisseur et futur co-habitant préféré.
    Pour l'instant il est dans les champs, son gagne-pain principal. C'est la saison.

     

    « En cheminEddy nous a fait un livre »

  • Commentaires

    2
    Mercredi 10 Juin 2015 à 19:08

    Déjà, on coule le béton vendredi 12 après-midi. La verticale, c'est pour un tout petit peu plus tard ! Mais, c'est vrai, ça avance !

    1
    Natoo
    Mercredi 10 Juin 2015 à 17:04

    Bravo ! C'est prêt, yapuka monter à la verticale maintenant :-)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :