• Yourte de Chantal

    Récit de la construction et de l'installation de la yourte

     

    Préparation de la yourte en atelier, montage prévu février 2014 

    quereu La yourte de Chantal
     Voici l'emplacement de la yourte. Le quéreu devant le terrain.

      

    La yourte de Chantal La yourte de Chantal

    Tout le monde s'active à l'atelier pour découper et assembler l'isolation en laine de mouton pour le toit et les murs. 

    La yourte de Chantal La yourte de Chantal

    Et voici le treillis de la yourte qui va constituer les murs.

     Le plancher est terminé et lasuré.

     La yourte de Chantal La yourte de Chantal

    La fabrication de la couronne.     

    Les ouvertures sont prêtes à être posées.  

     La yourte de Chantal La yourte de Chantal

    Le grand jour est arrivé à l'atelier. Premier montage de la yourte. En premier les portes, puis le treillis. Assemblage des murs, A, B, C que je suis allée terminer au chaud chez Cyril. 

    La yourte de Chantal La yourte de Chantal

    Tout est prêt à l'atelier pour monter la yourte une première fois. Nelly, Pierrette et Daniel sont venus aider. 

     La yourte de Chantal  La yourte de Chantal
    Moment grandiose, pose de la toile extérieure.  

    C'est déjà l'heure du démontage, la yourte va attendre au chaud que la pluie cesse. 

     

    La yourte de Chantal La yourte de Chantal
    Tout est fin prêt sur le terrain qui attend le maçon.

    Et voilà, le jeudi 20 février 2014, le jour est arrivé où le maçon peut rentrer avec ses engins pour préparer l'arrivée de la yourte.

    La yourte de Chantal La yourte de Chantal
    Les engins s'activent pour que tout soit parfait. Et, tout est super, l'emplacement magnifique de la yourte est là, elle peut arriver maintenant.
    La yourte de Chantal La yourte de Chantal
    Cette fois, c'est bien le bon emplacement de la yourte que vous voyez, et oui, certains avaient confondu, au début avec le quéreu, de la première photo. Même pour une simple yourte, il faut tous ces engins, je n'y crois pas. Pas facile de sortir du "système, de la croissance, de la consommation", mais ça va le faire.
    La yourte de Chantal La yourte de Chantal
    A l'action pour faire les canalisations. Tous les tuyaux sont passés, eau, électricité, téléphone, je n'ai pas encore osé vivre sans, même si l'envie de m'en manque pas. 

     

    La yourte de Chantal La yourte de Chantal
    Le mercredi 5 mars 2014, mercredi des Cendres, début de la pose du plancher. On me demande un tapis rouge, pas de problème, il arrive de suite.
    La yourte de Chantal La yourte de Chantal
    Après les poses des lambourdes de niveau, le plancher inférieur peut commencer à se poser.

    La pose du plancher supérieur ou plancher de finition commence à son tour. 

     

     

    La yourte de Chantal La yourte de Chantal
    Tout le monde s'active pour que le plancher soit terminé ce soir. Nous avons une belle vue sur les autres maisons de l'éco-hameau Le plancher qui a été découpé et vitrifié à l'atelier de La Frénaie à Arçais, commence à pendre forme sur le terrain de l'Hélioterre.
    La yourte de Chantal La yourte de Chantal
    Le soleil baisse à l'horizon et le plancher se termine.  Belle journée ensoleillée, tout le monde est content, le plancher est terminé et mis à l'abri pour la nuit en attendant sa robe qui viendra demain. Merci à tous. 

     

    La yourte de Chantal La yourte de Chantal
     Le jeudi 6 mars toute l'équipe de La Frénaie est arrivée.  Nous commençons par les portes, puis le treillis pour les murs
    La yourte de Chantal La yourte de Chantal
     Puis, moment magique du montage de la yourte  L'élévation de la couronne
    La yourte de Chantal La yourte de Chantal
    La yourte de Chantal La yourte de Chantal
    Puis, arrivent les perches, pour le toit   Quelques petites finitions de dernière minute, RT 2012 oblige......
    La yourte de Chantal La yourte de Chantal
     Les perches se mettent, les plus costauds sont à l'ouvrage.  Magnifique
    La yourte de Chantal La yourte de Chantal
     Il ne reste plus que quelques perches, sur les 72 à mettre.  Puis, vient la toile intérieure et l'isolation en laine de mouton.
    La yourte de Chantal La yourte de Chantal
    C'est acrobatique, un au sommet et les autres autour pour dérouler l'isolant sur le toit.    Et là, moment grandiose, la yourte a revêtue sa robe de cérémonie.
    La yourte de Chantal La yourte de Chantal
       
    Ca se termine, nous devons maintenant poser le dôme sur la couronne.   Et mettre les piquets à l'extérieur pour maintenir la toile.  

     

    La yourte de Chantal La yourte de Chantal
     Heureusement qu'il y a des connaisseurs pour la pose du dôme, comme vous pouvez le constater il faut être acrobate.   Fin du deuxième jour de pose à demain.
     

    La yourte de Chantal

     

    La yourte de Chantal

     En guise de "demain", je reviens 7 semaines plus tard. Je campe dans la yourte depuis le 7 mars et le plombier/électricien vient faire son travail. J'ai la lumière depuis le 7 avril et le téléphone depuis le 14 avril. 

     La cabine de douche est bien installée mais pour prendre la douche, il faudra attendre encore un peu que tous les raccordements soient terminés.

     

     La yourte de Chantal
     Le plombier, élestricien, chauffagiste: M. Cassarino, EURL Multi Tec, 11 route de Saint-Félix, l'Hôpiteau 17700 Marsais, confectionne au mieux l'installation intérieure, une première pour lui dans une yourte  

    La yourte de Chantal

     Une vue de l'emplacement "bureau" et oui, je n'ai pas encore tout laissé de la société de consommation, ce sera pour la prochaine étape. Mais, je peux vous confirmer que l'allègement me convient à merveille.

     


    La yourte de Chantal
     
    La yourte de Chantal 
     Alors là, nous voyons le poêle et derrière, un rangement/cloison, qui cache la cabine de douche et les toilettes sèches. Bon, je sais, c'est un peu le bazar devant, mais au mois septembre, il y aura un autre rangement-cloison de fabriquer pour terminer l'ordre.  La, nous sommes dans le coin cuisine,sobre, mais pas encore assez à mon goût, bien sûr sans réfrigérateur, ni gazinière. Mais quand même un thermomix et un mini four, pour ceux qui mangent encore.  
     
     La yourte de Chantal  La yourte de Chantal
     

    Là, nous voyons le coin "bureau", mais cette fois, il est aménagé, et oui, j'ai enfin, défait tous les cartons et j'ai trié ce que je gardais et j'ai donné tout le reste. Super l'allègement, je garde bien les pieds sur terre et pourtant, je ressens un mieux être extraordinaire.

     
     

    Le coin "chambre", j'ai commencé de dormir sur le reste de laine de mouton, 4 épaisseurs et je pense que je resterai ainsi, car c'est trop bien.

     La yourte de Chantal  La yourte de Chantal
     

    La cabine de douche et le lavabo.

     
     Coin douche, cloison/rangement, tout à l'heure, vous avez vu le recto, là c'est le verso, avec au fond, le derrière de l'armoire qui donne dans le coin chambre. Tous les meubles se sont rangés à la perfection, mieux que si j'avais fait un plan avant, incroyable
     La yourte de Chantal  La yourte de Chantal
     Les toilettes sèches que je suis allée fabriquer avec l'association "terre d'âmes" de Grandjean qui était aidée à cette occasion par l'association "ça peut sphère" avec Florian et Fanny. Nous étions une dizaine à fabriquer les toilettes sèches. Ca aussi, c'est magnifique, je ne souhaitais pas installer un meuble, qui m'aurais encore rappelé "la société de consommation". Je souhaite rester, le plus possible,   simple et naturelle comme la VRAIE VIE.  Le coin "salon", qui fait aussi "chambre d'amis", et oui, ces chauffeuses se transforment en lit à l'occasion. Exactement ce que je visualisais pour ce coin, je sais je me répète, mais que voulez-vous, la VIE est magique.
     La yourte de Chantal  La yourte de Chantal
     Le chauffe-eau solaire, sans commentaire, car là je pense que j'ai mis le pied dans cette fameuse société de consommation, mais voilà, c'est et maintenant je fais avec. Je sais qu'il y a plus simple et naturel. Ce sera pour la prochaine étape...  

    La porte côté sud. La yourte du bonheur dans toute sa splendeur. Je compte faire un terrain champêtre tout le tour, ce sera pour bientôt.

       
    La yourte de Chantal  La yourte de Chantal 
    Et oui, derrière la yourte, j'ai commencé quelques plantations. Géranium, noyer qui retrouvera le verger commun cet automne, menthe...  

    ...rose-trémière, camomille.... 

     La yourte de Chantal  La yourte de Chantal
     ...framboisiers, thym, basilic... Même un figuier, qui retrouvera le verger commun à la Sainte Catherine....
     La yourte de Chantal  La yourte de Chantal
    Quelques pieds de tomates, du basilic, des oeillets d'inde.....

    De la mélisse citronnelle et les bouteilles d'eau qui solarisent, car bien sûr, je vis du soleil.

     La yourte de Chantal  La yourte de Chantal

     La porte côté ouest et le chauffe-eau solaire.

    Merci, à tous, pour ce merveilleux cadeau, que la vie m'offre, cette possibilité de vivre dans la yourte, cet habitat rond qui me permet d'être dans la simplicité et dans la sobriété heureuse de Pierre Rabhi.

     J'ai installé le salon de jardin entre les douves et la haie, la yourte se situe à gauche et les douves à droite. Petit coin ombragé l'après-midi, très appréciable en ce moment, 17/07/2014, par ces grandes chaleurs. Ce coin est ouvert à tous. Voilà une vie simple et naturelle comme j'y aspirais tant. La magie de la vie = l'âme agit.... 

     

     

     

     


     

    « Maison de Jean-LucProjet de la famille Bessonnet »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    5
    Cahoreau Corinne
    Jeudi 9 Février à 19:06

    Bonjour Chantal,

    Suite à nos échanges téléphoniques, depuis Die, mercredi 8 février 2017, je souhaiterai tester votre votre yourte la semaine du 01/04/2017 au 07/04/2017.

    En effet, mon projet est d'habiter dans une yourte. Mais avant, je vais visiter La Frènaie, de participer à la construction de l'eco-camping au mois d'avril.

    Donc, je profite de votre proposition d'aller dormir chez-vous.

    Je vous remercie par avance.

    Cordialement

    Corinne de Haute -Normandie

    Tél: 06 63 85 48 78

     

      • Vendredi 3 Mars à 16:30

        Bonjour Corinne,

        Nous transmettons votre message à Chantal.

        A bientôt !

    4
    deville chantal
    Samedi 4 Juillet 2015 à 20:01

    je suis a Bilbao dans une auberge de jeunesse. tout va a merveille. beaucoup de monde en Espagne. de tous les continents c est incroyable. mais les albergues sont nombreuses il n y a donc pas de probleme. j ai fait 691 km il en reste 651. j ai rencontre un nantais qui est parti le 15 avril et arrive le 31 mai a st jacques il etait sur le chemin du retour. je souhaite pour nous tous amour et paix. gros bisous a tous.

    3
    Le Gal corinne
    Mardi 30 Juin 2015 à 12:12

    ça y est Chantal, je suis allée voir le site d'Hélioterre et j'ai vu ta yourte dont tu es si fière. Tu peux l'être. Elle est magnifique.

    Je n'ai qu'une hâte : c'est de venir te voir chez toi... Lorsque tu seras rentrée de ton pèlerinage bien sûr.

    Je sais que tu es en Espagne maintenant. Je t'envoie plein d'énergie pour t'aider dans ton périple.

    Bon courage. Je t'embrasse bien affectueusement.

    Corinne, une pèlerine qui a fait un bout de Chemin avec toi et qui ne t'oublie pas.

    2
    FRADIN Michel et Cat
    Lundi 22 Juin 2015 à 10:32

    très beau projet( après avoir vu les photos) et bien mené à son terme!

    Bonne route vers Saint Jacques de Compostelle

    de la part du couple  de promeneurs (avec Fifi le ratier noir récupéré à la SPA de Mont de Marsan) habitant à Moliets et allant à la chambre d'hôte "La Britanière" de Brigitte D'Haeye stuée 12 rue des pâquerettes -Les Petites Tannières 17330 Migré.

    Le 22/06/15,

    Catherine et Michel FRADIN

    28,rue Théophile Gautier

    40660 Moliets et Maâ

    tél 0558485663

         0611383245

     

     

     

     

     

     

     

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :